Projet éolien Les Closeaux

Cette rubrique a vocation à être enrichie au fur et à mesure de l’avancement du projet, en fonction de vos questions (voir le formulaire dans la rubrique « concertation » ou nous contacter directement : lescloseaux@eoleres.com)

 

Pourquoi construit-on de grandes éoliennes ?

Le grand éolien s’inscrit dans une logique de contribution aux besoins énergétiques nationaux, tandis que le petit éolien a pour intérêt de favoriser l’auto-production ou la satisfaction de besoins énergétiques locaux pour des sites isolés.

Une éolienne de 2MW et de 150m de haut produit environ 300 fois plus qu’une éolienne domestique de 10kW et de 15m de haut (en France aujourd’hui les nouvelles éoliennes mesurent entre 130 et 180m de haut). En effet, le vent moyen capté en altitude est bien plus élevé que celui qui souffle à quelques mètres du sol, car il n’est plus contraint par des obstacles physiques (relief, végétation, maisons…). Ci-dessous un exemple typique de « profil du vent », représentant la vitesse moyenne du vent en un lieu donné en fonction de l’altitude.

Source: ADEME

rose des vents     vitesse vent bis  
       

De plus, la capacité d’une éolienne est proportionnelle à sa surface balayée. Cela signifie qu’en doublant le diamètre d’une éolienne, on multiplie par quatre l’énergie qu’elle est susceptible de capter. Ainsi, les éoliennes installées dans les années 90 permettaient d’alimenter environ 100 personnes en électricité propre. Aujourd’hui, une éolienne de 100m de diamètre et d’une puissance de 2MW produit de l’énergie pour 2000 personnes.

 

Combien de temps dans l’année une éolienne produit-elle de l’énergie ?

Les éoliennes fonctionnent entre 70 et 80% du temps. En fonction de la force du vent, elles peuvent produire un peu (1 Kilowatt/heure) ou au maximum de leur puissance (2 Mégawatts/heure pour une éolienne d’une puissance unitaire de 2 Mégawatts). Pour simplifier le calcul et estimer le « taux de charge d’une éolienne », on ramène l’ensemble de la production à un « nombre d’heures équivalentes pleine puissance ». C'est-à-dire qu’on imagine que l’éolienne produit 2MWh pendant un certain nombre d’heures et qu’elle ne produit pas sur le reste de l’année. Par exemple, une éolienne de 2MW implantée dans un département comme la Seine-et-Marne peut produire sur une année environ 2500 Heq (heures équivalent pleine puissance), soit un facteur de charge de 28.7%. Cela revient à une production totale de 2500 heures x 2Mégawatts = 5 Gigawatts/heure.

 

Quel est le « temps de retour énergétique » d’une éolienne?

Le temps de retour énergétique correspond à la durée de fonctionnement nécessaire pour produire une quantité d’énergie équivalente à celle qui a été consommée pour sa construction et son installation.
Cette dernière comprend:

  • La fabrication des composants
  • L’assemblage
  • La livraison
  • Le chantier
  • La maintenance
  • Le démontage
  • Le recyclage

La fabrication de la nacelle et la phase de chantier (notamment coulage des fondations) sont les étapes les plus consommatrices d’énergie. Sur l’ensemble du cycle de vie, l’éolienne consomme 5GWh d’énergie.  En fonction de ses dimensions et des conditions de vent, une éolienne installée pour une durée de 20 ans atteint son temps de retour énergétique après 7 à 11 mois de production.

Sources : http://www.vestas.com/files%2Ffiler%2Fen%2Fsustainability%2Flca%2Flca_v90-2mw_version1.pdf http://www.vestas.com/Files/Filer/EN/Sustainability/LCA/LCAV90_juni_2006.pdf http://www.vestas.com/~/media/vestas/about/sustainability/pdfs/lca_v112_study_report_2011.pdf

 

Une éolienne consomme-t-elle de l’énergie pendant l’année?

Oui, qu’une éolienne tourne ou pas, elle a besoin d'un minimum d'électricité pour faire fonctionner le moteur d’orientation des pâles et de la nacelle, et alimenter les systèmes électroniques. Cette consommation propre est très faible : généralement inférieure à 0,05% de la production. Par ailleurs, il est à noter que les centrales électriques traditionnelles auto-consomment elles aussi à tout instant de l’électricité.

 Source : http://www.geolis.eu/

 

Une éolienne produit-elle des déchets ?

Une éolienne produit en moyenne  190kg de déchets par an, dont 57% de déchets industriels banals. Leur tri et leur recyclage sont assurés en suivant les prescriptions de la norme ISO14001. En comparaison, en France, chaque habitant produit chaque année 354kg de déchets ménagers. Ce chiffre monte à 536kg si l’on comptabilise les déchets municipaux.  Source: CNIID

 

Ma maison va-t-elle perdre de la valeur si elle se situe à proximité d’un parc éolien ?

La valeur immobilière d’un bien dépend de nombreux critères, à la fois objectifs (localisation, surface habitable, isolation, nombre de chambres, activité économique de la zone…) et subjectifs (beauté du paysage, charme de l’habitation, coup de cœur…).

Aucune étude indépendante n’a pu mettre en évidence à ce jour un impact d’un parc éolien sur la valeur de l’immobilier.

En France, l’étude la plus poussée est celle de l’Association Climat-Energie-Environnement réalisée en 2008 sur la région Nord-Pas-de-Calais. Elle porte sur les valeurs de l'immobilier sur une distance de 10km autour de 5 parcs éolien, donc l'un d'eux comprend 70 éoliennes. Le rapport démontre l’absence d’impact significatif de l’éolien sur la valeur des biens immobiliers et conclut que la valeur de l’immobilier aux alentours des parcs éoliens suit les valeurs globales de la région. De plus, l’installation des parcs n’a pas entraîné de baisse de demande de permis de construire.

Parmi les quelques litiges existants en France sur la question, certains plaignants ont obtenu gain de cause lorsque que le vendeur avait délibérément caché la présence d’un projet de parc éolien dans les environs.  La présence du parc éolien n’est en général pas considérée comme une source de dévaluation.

Selon un sondage BVA pour le Syndicat des Energies Renouvelables, 67% des riverains de parcs éoliens estiment que la présence du parc éolien est une bonne chose.

L’étude la plus conséquente a été menée aux États-Unis en 2009 sur 7 500 transactions immobilières réalisées entre 1996 et 2007 sur un rayon de 16 km autour de 24 parcs éoliens. Celle-ci a montré que les éoliennes n’avaient pas d’impact mesurable sur le prix de vente des maisons.

Les éoliennes peuvent contribuer à l’amélioration du cadre de vie grâce aux retombées fiscales qu’elles génèrent durant leur exploitation.

 

Extrait La Voix Du Nord

Article extrait du journal La Voix du Nord du 9 juillet 2015

 

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS

 

Filière éolienne/Production d’électricité

Eco2mix : Une application  proposée par RTE France rassemblant un ensemble d’indicateurs concernant le secteur de la production d’électricité en France.

http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix

Observ’ER : L’observatoire des énergies renouvelables. Voir : Le baromètre 2015 des énergies renouvelables électriques en France.

http://www.energies-renouvelables.org/accueil-observ-er.asp

RTE France : Réseau de Transport d’Electricité - gestionnaire du réseau électrique français.

http://www.rte-france.com/

CRE : Commission de la Régulation de l’Energie – autorité administrative indépendante chargée de veiller au bon fonctionnement des marchés de l'électricité et du gaz en France.

http://www.cre.fr/

ADEME : Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie.

http://www.ademe.fr/expertises/energies-renouvelables-enr-production-reseaux-stockage

FEE : France Energie Eolienne—Association représentant 90% des acteurs de la filière éolienne (développeurs, exploitants, industriels…).

http://fee.asso.fr/

 

Eolien et bruit

« Impacts sanitaires du bruit généré par les éoliennes » – Agence française de la Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail, saisine n°2006/005, mars 2008.

https://www.anses.fr/fr/content/impacts-sanitaires-du-bruit-g%C3%A9n%C3%A9r%C3%A9-par-les-%C3%A9oliennes

« Les éoliennes et l’infrason », HGC Engineering, rapport soumis à la CanWEA, 26 novembre 2006.

www.eoljorat.ch/annexes/annexe004.pdf

« Infrasound levels near windfarms » - South Australian Environment Protection Authority, rapport de Resonate Acoustics, janvier 2013.

 

Eolien et immobilier

« Evaluation de l’impact de l’énergie éolienne sur les biens immobiliers – Contexte du Nord-Pas-de-Calais »- Climat Energie Environnement, 2008.

www.nord-nature.org/environnement/energie/eolien/CEE_Eolien_Immobilier_2008.pdf

 

« The impact of wind power projects on residential property values in the United States: a multi-hedonic analysis», Hoen, 2002.

https://escholarship.org/uc/item/0gk965bg

 

« Enquête concernant l’impact économique des éoliennes dans l’Aude et leur perception par les touristes » - CAUE de l’Aude, 2002

http://aude.eolienne.free.fr/fichiers/Impact-eco-aude.pdf 

 

En savoir plus sur la CSPE

https://particulier.edf.fr/fr/accueil/facture-et-contrat/facture/comprendre-ma-facture/taxes-sur-ma-facture.html

http://www.cre.fr/operateurs/service-public-de-l-electricite-cspe/mecanisme

http://www.cre.fr/operateurs/service-public-de-l-electricite-cspe/montant