Projet éolien Les Closeaux

Au bout de combien de temps une éolienne doit-elle être démontée?

La durée de vie estimée d’une éolienne est de 20 ans. Après ces 20 ans d’exploitation, le gestionnaire des éoliennes peut choisir de prolonger leur durée de vie, de les remplacer par des éoliennes plus modernes (c’est ce qu’on appelle le « repowering »), ou simplement de démonter le parc  et rendre les terrains à leur usage initial.

 

Quelles sont les conditions de démantèlement?

Une éolienne est entièrement démontable en fin de vie, presque totalement recyclable et ne laisse pas de polluant sur son site d’implantation. Les déchets sont triés et confiés à des prestataires habilités pour chaque filière de valorisation. La vente de certains matériaux à bon prix sur le marché de la ferraille permet à l’exploitant de compenser une bonne partie des frais qu’il a dû engager pour le démantèlement.

 

 cycle demantelement

 

 recyclage eoliennes

 

Quelles sont les garanties de démantèlement d’une éolienne ?

L’obligation de procéder au démantèlement d’un parc éolien est à la charge de l’exploitant et est définie à l’article L.553-3 du code de l’environnement. Les conditions de démantèlement d’une éolienne ont été précisées par l’arrêté ministériel du 26 août 2011. 

Elles prévoient :

  • La mise en place, dès la mise en service du parc, d’une garantie financière permettant d’assurer le démantèlement des installations,
  • Le démantèlement du système de raccordement au réseau,
  • L’excavation des fondations et le remplacement par des terres de caractéristiques comparables aux terres en place à proximité de l’installation
  • La remise en état des aires de grutage et des chemins d’accès,
  • La valorisation ou l’élimination des déchets de démolition et de démantèlement.

Pour plus d’informations sur l’éolien, consultez le guide de l’Ademe.

 

A-t-on des exemples existants de démantèlement ?

La filière éolienne est en constante évolution depuis les années 80 et s’est développée plus vite dans des pays comme l’Allemagne, le Danemark ou les Etats-Unis. Les principaux exemples viennent de ces pays. En 2016, un premier parc éolien français a été démantelé, à Criel-sur-Mer (76), pour  remplacer l’ensemble des  éoliennes en fin de vie par de nouvelles.