Projet éolien Les Closeaux

Paysage et activités humaines

Le paysage français, façonné par l’activité humaine, est en constante évolution. Il est le reflet des différents usages du territoire : lieu de vie, activités économiques, patrimoine historique, infrastructures...
Chacun des équipements visibles au quotidien trouve sa légitimité dans le paysage parce que son utilité est connue.

photos paysages ruraux et silo classé

 Le silo  de Courpalay, classé Monument Historique

 

Quels types de paysages sont adaptés à l’éolien?

Il est généralement considéré que les paysages de grande échelle des plateaux cultivés sont bien adaptés à l’éolien. Selon le Schéma Régional Eolien d’Ile-de-France, les projets éoliens, pour s’intégrer, doivent être :

Bien organisés entre eux
Cet enjeu ne s’applique pas encore aux alentours de Choisy-en-Brie car il n’existe aucun parc éolien à proximité.

Bien composés 
Un parc éolien doit suivre les lignes directrices du paysage. Ici, il s’agit de la vallée du Grand Morin, la Vallée de l’Aubetin,  la Route Nationale 4 et la Route Départementale 934. Le choix d’implantation d’un parc éolien est décisif pour son intégration paysagère et la lisibilité du projet. Il s’agit de composer avec le nombre des machines, leur puissance, leur alignement...

 

simulation implantation 1

Les simulations d’implantation permettent de choisir le projet le plus lisible possible

 

simulation implaantation 2

Une éolienne de puissance et hauteur plus élevées équivaut à plusieurs petites et moins puissantes

 

Comment l’impact a-t-il été évalué?

  • L’état initial a été étudié à l’aide de visites de terrain, de photos, d’outils de modélisation et de recherches bibliographiques.
  • L’étude a porté sur un rayon de 15 à 20 km autour du projet.
  • Une liste de préconisations  a été formulée pour la conception du projet.

 44 photomontages ont été réalisés pour présenter l’insertion paysagère du projet du point de vue :

  • Du cadre de vie,
  • Des éléments sensibles du paysage,
  • Du patrimoine bâti.

Preconisations Paysage

 

Comment l’implantation a-t-elle été choisie?

Le positionnement des éoliennes a été étudié de manière à réduire les effets visuels du projet sur les espaces à enjeux identifiés dans l’état initial :

  • Deux lignes parallèles d’éoliennes,
  • Un recul par rapport aux habitations,
  • Une hauteur limitée,
  • Une absence d’éoliennes autour de l’axe de perception de l’Eglise de Choisy-en-Brie, depuis la D55,
  • Un groupe d’éoliennes resserrées

Inventaire Points De Vue